Publié dans délices sucrés

Mon premier Croquembouche

Le croquembouche est une pièce montée de pâtisserie, réalisée avec de petites pâtisseries croquantes tels que des choux pralinés, des pains à la duchesse, des croquignoles, des macarons, etc., pouvant être entremêlées de confiseries (dragées, fruits confits, …) et montées de manière à former une élégante décoration1.

Alexandre Dumas, dans son Dictionnaire de cuisine, précise :

« On donne ce nom aux pièces montées qui se font avec des croquignolles, des gimblettes, macarons, nougats et autres pâtisseries croquantes, qu’on réunit avec du sucre cuit au cassé et qu’on dresse sur une abaisse de feuilletage en forme de large coupe »

En France, le croquembouche est souvent servi comme gâteau de mariage et réalisé avec des choux à la crème pâtissière et du sucre caramélisé montés en cône. Cette pâtisserie est alors appelée « pyramide de choux »

Image

Pour la pâte à choux :
– 80 g de beurre
– 125 g de farine
– 1/4 l d’eau
– 3 œufs
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 pincée de sel
et pour le caramel 150g de sucre et 50g d’eau
le glaçage blanc:

1 blanc d’œufs fouettez vivement avec 2 gouttes de jus de citron et ajouter le sucre glace jusqu’à obtenir un liquide ferme

Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes

Ingrédients (pour 12 choux) : Pour la pâte à choux :
– 80 g de beurre
– 125 g de farine
– 1/4 l d’eau
– 3 œufs
– 1 cuillère à café de sucre
– 1 pincée de sel


Préparer la crème pâtissière : faire chauffer dans une casserole le lait, le sel et le sucre vanillé.

Pendant que le lait chauffe, travailler dans une grande terrine le sucre et les œufs avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine puis, peu à peu, le lait bouillant.

Reverser dans la casserole (à allure douce) et remuer jusqu’à ce que la crème épaississe. Verser dans un plat.

La touche finale : la préparation des choux. Remplissez de crème la poche à douille et remplissez les choux un à un, en pratiquant un trou dessous (vous n’avez jamais remarqué, dans les boulangeries, les trous sous les religieuses?). Si vous n’avez pas de poche à douille, couper chaque chou à moitié en deux pour y insérer la crème

Pour le caramel

  • 350 g de sucre en morceaux
  • 150g d’eau
  • 1 ½ cuill. à café de jus de citron

Mettre dans une casserole et amener à ébullition

Puis jusqu’à coloration voulue ou environ 170°C

tremper votre casserole dans un bain marie d’eau froide pour stopper la cuisson

Tremper chaque choux dans le caramel

déposer les sur un plan de travail légèrement huilé pour obtenir un caramel droit

lorsque tous les choux sont caraméliser, commencer le montage du croquembouche

Pour cela, les retremper légèrement sur un coté pour l’assemblage et le « collage »

Si votre caramel fige, remettez le sur feu doux pour obtenir une consistance liquide

Lorsque l’assemblage est terminé, décorer selon votre goût

Auteur :

j'adore cuisiner et découvrir de nouvelles recettes la cuisine est mon univers magique la caverne d'd’Ali baba ou il est des milliers et des milliers de bonnes recette a testés et a déguster j'adore manger les bonnes chances et j'adore partager mes recettes avec tous le monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s